[Découverte] Les pucerons, les vampires du monde végétal

Tu as peut-être déjà entendu tes parents ou tes grands parents pester contre les pucerons qui avaient attaqué leurs rosiers, leur potager ou les plantes sur le balcon. Mais c’est quoi un puceron ?

Pucerons sur une plante

Des pucerons en train de se nourrir sur une plante. Les plus gros sont certainement des femelles parthénogénétiques et les plus petits les clones qu’elles ont produit et qui doivent encore grandir un peu. Image sous licence Creative Commons, Andreas Kay

Les pucerons sont de tous petits insectes qui vivent sur les plantes. Il en existe de quasiment toutes les couleurs (vert, jaune, orange, rose, noir…) et, selon les espèces, ils ne vivent pas sur les mêmes plantes. Il existe par exemple un puceron du pois, qui n’est pas le même que celui qui vit sur les rosiers, lui-même différent de celui qui vit sur le blé, et ainsi de suite. La plupart des pucerons n’ont pas d’ailes mais certains peuvent voler et parcourir de grandes distances pour trouver leur plante préférée.

Certains pucerons ont une manière très particulière de se reproduire. La majorité des pucerons que tu observes sur les plantes sont en fait des femelles, mais pas n’importe lesquelles. Ces femelles parthénogénétiques, comme le disent les scientifiques, sont capables de produire d’autres femelles qui leur sont complètement identiques : ce sont des clones. Et elles n’ont pas besoin de mâles pour cela, une femelle parthénogénétique peut toute seule produire des centaines de clones en quelques semaines. Tu comprends mieux maintenant pourquoi les plantes sont si vite envahies de pucerons !

Lorsqu’une nouvelle femelle parthénogénétique, un bébé clone, nait, il ne sort pas d’un œuf, il naît directement en tant que puceron miniature, qui va grandir et grossir. Mais ces petits pucerons sont très fragiles, alors l’hiver venu, certaines femelles arrêtent de produire des clones. Elles se mettent à produire plutôt des mâles et des femelles, qui vont eux se reproduire d’une manière plus classique pour des insectes : les mâles et les femelles vont s’accoupler, puis la femelle va pondre des œufs. Ces œufs, beaucoup plus solides qu’un petit puceron, vont survivre tout l’hiver et éclore au printemps. Et le cycle recommencera.

Mais pourquoi les pucerons attaquent-ils nos plantes ? Ces petits insectes sont les vampires des plantes : leur bouche est modifiée en une espèce de paille avec laquelle ils aspirent la sève (le liquide qui circule dans les tiges et les feuilles des plantes, comme le sang dans nos veines). C’est de la sève dont les pucerons se nourrissent, mais sans sève, les plantes se dessèchent et peuvent finir par mourir. Alors si les plantes de ton jardin ou de ton balcon sont pleines de pucerons, tu peux essayer de les sauver sans utiliser des produits chimiques, par exemple en construisant un nichoir à perce-oreilles.

Une question sur les pucerons ? N’hésite pas, laisse-nous un commentaire en bas de cet article !

Crédits photographiques de l’image de titre : licence Creative Commons, Drriss & Marrionn

3 Comments

  1. Pingback : [Atelier] Fabrique un nichoir à perce-oreilles | HONUA

Un commentaire, une question ?