[Atelier] Fabrique un nichoir à perce-oreilles

Regarde bien ces deux plantes :

Deux ciboulettes dont l'une a été attaquée par des pucerons

Deux plants de ciboulette. A ton avis, lequel a été attaqué par des pucerons ?

L’une d’entre elles est nettement plus jolie que l’autre, non ? Mais alors, qu’est-il arrivé à la plante de gauche pour qu’elle paraisse si desséchée ? La réponse est simple, elle s’est faite attaquer par le vampire des plantes : un puceron. Comme tu as pu le découvrir dans l’article sur les pucerons, ces petits insectes ont, en guise de bouche, une paille avec laquelle ils aspirent la sève des plantes. Sans sève, la plante sèche et, si on ne fait rien, elle finit par mourir.

Que peux-tu faire quand une plante de ton jardin ou de ton balcon est attaquée par un puceron ? Tu peux utiliser des produits chimiques, mais ils risquent de tuer tous les insectes qui viennent sur ta plante, pas seulement les pucerons. Et certains insectes, comme les abeilles, sont très utiles ! Alors je te propose une autre solution : construire un nichoir à perce-oreilles.

Les perce-oreilles ne méritent pas du tout sa mauvaise réputation (tu peux lire l’article ici sur les perce-oreilles si tu veux tout savoir sur cet insecte). Ils ne pincent pas, ne piquent pas, et, la nuit, se promènent sur nos plantes et y mangent les pucerons ! Mais dans nos jardins ou nos balcons trop bien rangés, il leur manque souvent un endroit pour s’abriter pendant la journée. Et un perce-oreilles sans abri est une proie facile pour les oiseaux…

Alors, fabriquons lui une cabane ! Pour cela, il te faut :

Un petit pot en terre cuite – Une grosse poignée de foin – Un morceau de raphia ou de ficelle

 Tu as tout le matériel ? C’est parti pour la fabrication !

Le nichoir une fois terminé

Le nichoir une fois terminé

  1. Prends entre tes mains le foin et fais-en un boudin bien serré
  2. Pose ce boudin de foin sur ton morceau de raphia
  3. Fais un double nœud bien serré autour du foin
  4. Prends ton pot d’une main et, de l’autre, fais passer les deux bouts de raphia à travers le trou du pot, de l’intérieur vers l’extérieur
  5. Rentre le boudin de foin à l’intérieur du pot et tire sur le raphia
  6. Décore le pot selon tes goûts

Ton nichoir à perce-oreilles est prêt ! Tu peux maintenant l’accrocher à la branche d’un arbre ou à la rambarde d’un balcon avec les deux morceaux de raphia qui dépassent du pot. Il n’y a plus qu’à attendre qu’un perce-oreille en balade repère sa nouvelle cabane et décide de s’y installer pour la journée.

Tu as des questions ? Des photos de ton nichoir ou des perce-oreilles qui s’y sont installés ? N’hésite pas, laisse-nous un commentaire en bas de cet article !