[Atelier] Fabrique un nichoir à osmies

Sais-tu comment une fleur se transforme en fruit ? Le plus souvent, c’est grâce à un animal, un pollinisateur, qui transporte le pollen d’une fleur à l’autre. La fleur qui reçoit du pollen est fécondée et se transforme en fruit.

Beaucoup d’animaux sont des pollinisateurs. Ceux que tu connais le mieux, ce sont sûrement les abeilles qui produisent le miel, les papillons et les bourdons. Mais il en existe plein d’autres, comme par exemples les osmies (tu peux en apprendre plus sur les osmies dans cet article).

Les osmies sont des abeilles solitaires, elles ne font pas de miel et n’ont pas de reine. Chaque femelle s’occupe de ses petits uniquement. Par contre, elles ont besoin de trous, dans un mur ou dans un arbre, pour y construire l’abri où ses petits grandissent. Et dans nos villes et nos jardins, il y a de moins en moins d’arbres morts ou de murs plein de trous. Que peut-on faire pour aider les osmies, prêtes à nous polliniser gratuitement nos plants de tomates et nos pieds de fraisiers ? Et si on leur construisait un nichoir dans lequel elles pourront élever leurs petits ?

Pour cela il te faut :

Des morceaux d’environ 10cm de roseau ou de bambou, fermés d’un côté – Un morceau de raphia ou de ficelle

Tu as tout le matériel ? C’est parti pour la fabrication !

  1. Rassemble tes morceaux de bambou et regroupe toutes les extrémités ouvertes du même côté
  2. Utilise la ficelle ou le raphia pour attacher les morceaux de bambou bien serrés entre eux
  3. Accroche le fagot sur ton balcon ou dans ton jardin, exposé au sud ou à l’est

Nichoir à osmies

Avec un peu de chance, au printemps, tu pourras observer les osmies en train d’y construire des loges pour leurs petits ! Tu as des questions ? Des photos de ton nichoir ou des osmies qui s’y sont installées ? N’hésite pas, laisse-nous un commentaire en bas de cet article !

Crédits photographiques de l’image de titre : Licence Creative Commons par Max Westby